Des pneus d’hiver sur mon vélo, vraiment ?

Publié le 17.12.2021

L’idée peut paraître saugrenue de prime abord. Avec le développement de la mobilité douce en toute saison, l’installation de pneus spéciaux fait son chemin. Dix modèles ont été passés au crible.

Ce qui va de soi pour les voitures commence à peine à se produire pour les vélos : l'utilisation de pneus conçus pour les conditions hivernales. À cet égard, il faut distinguer les pneus hiver, dont le mélange de gomme est plus souple et le profil plus résistant pour une meilleure adhérence sur les surfaces glissantes, et les pneus cloutés ou spike, dont les clous en carbure de tungstène assurent une adhérence optimale sur la glace.

Ce test des pneus d'hiver pour vélo réalisé en collaboration avec TCS (Touring Club Suisse) et l’ADAC a révélé de nettes différences entre les catégories de pneus cloutés et de pneus d'hiver, ainsi que par rapport aux pneus d'été.

En conditions hivernales, les pneus cloutés ont eu de grands avantages dans les tests de freinage sur la neige, dans les mesures de friction statique sur la glace et dans les tests de 
conduite subjective. Sur le verglas, c'est aussi le seul type de pneu qui offre un minimum de sécurité. Cependant, tous les pneus cloutés sont désagréables sur l'asphalte en raison des vibrations et du bruit, ils sont donc principalement recommandés sur les routes enneigées.

  ©Velojournal/Mirjam Graf


Continental et Retyre en pôle

Les pneus d'hiver présentent également certains avantages par rapport aux pneus d'été sur la glace et la neige. Ils sont aussi faciles à conduire sur l'asphalte. Les pneus hiver sont donc recommandés aux cyclistes qui ne veulent pas se passer de leurs deux roues en hiver. Parmi les modèles testés, le Continental Top Contact Winter tire son épingle du jeu sur presque toutes les surfaces, bien que moins adapté à la conduite sur la glace. Équipé d’une bande réfléchissante sur le côté, il convient aussi très bien aux vélos électriques rapides.

Cette étude a aussi été l’occasion d’essayer le Retyre. Il s’enfile sur le pneu du vélo comme une seconde peau grâce à un système de fermeture éclair très pratique. Son comportement est exemplaire et supérieur à la moyenne sur toutes les surfaces. Cependant, ce pneu est aussi de loin le plus cher et le plus lourd du test.
 

                                                                                     ©Velojournal/Mirjam Graf
 

Les conseils de l’ACL

  • Les pneus cloutés sont adaptés à la neige et à la glace, mais pas aux longs trajets sur l'asphalte.
  • Seuls les pneus cloutés permettent de rouler en toute sécurité sur le verglas.
  • Les pneus d'hiver, avec leur profil plus fort et leur mélange de gomme plus souple, ont davantage d'adhérence sur les surfaces glissantes.
  • Les pneus d'été peuvent également être utilisés sur la neige, mais avec une grande prudence.
  • En réduisant la pression de 6 à 2 bars, la distance de freinage sur le verglas peut être réduite de 25 %. Cette mesure doit toutefois être appliquée avec prudence, car une faible pression des pneus augmente considérablement le risque de crevaison.
  • Sans clous, l'utilisation du frein avant doit être très dosée dans des conditions hivernales.

 
Tableau récapitulatif.pdf (en allemand)
 

Retour

Autres actualités

La vie de votre batterie

Un nouveau service de contrôle à l'ACL Diagnostic Center

Lire plus
29.04.2022

À vélo au Grand-Duché

Pédalez en toute tranquillité

Lire plus
21.04.2022

La police vous conseille - les bons plans pour éviter les...

Les vols de vélos ne cessent d’augmenter ces dernières années. L’ACL et la police grand...

Lire plus
21.04.2022

C'est le bon moment de ressortir les vélos

Cette année c’est décidé, toute la famille passe aux deux roues ! Mais avant de sillonner...

Lire plus
20.04.2022