Ce qui a changé au 1er janvier

Publié le 28.12.2021

Comme tous les ans, l’entrée dans une nouvelle année civile s’accompagne aussi de changements. Prix de l’énergie, fin de certaines primes, véhicules de fonction : l’ACL fait le point.


Augmentation de la taxe carbone

Malgré la hausse spectaculaire des prix de l’énergie ces dernières semaines, le gouvernement va encore renforcer la taxe carbone à payer sur chaque tonne d’émission de CO2. Après l’introduction de la taxe l’an passé à hauteur de 20 euros par tonne, au 1er janvier, un impôt supplémentaire de 5 euros par tonne a été introduit.

A la pompe, cela entraîne une hausse conséquente. Elle est de l’ordre de 1,41 centime par litre pour le diesel, de 1,26 centime pour l’essence et jusqu’à 1,52 centime pour le gasoil de chauffage (mazout) selon les experts du ministère des Finances.
 

Augmentation du kWh aux bornes Chargy

Les prix de l’électricité étant décidés bien à l’avance et fixés en règle générale pour une année, les usagers n’avaient jusqu’à maintenant pas ressenti les hausses des prix sur leur facture. Cela aussi évolue dès le 1er janvier, à commencer par le tarif du kWh aux bornes Chargy et SuperChargy.

Quand il fallait payer 26 centimes du kWh, il faut désormais débourser 34,5 centimes (une hausse de 32 %). Comptez également 48,5 centimes du kWh pour faire le plein sur une borne rapide SuperChargy. A noter encore que pour l’instant, l’Etat ne taxe pas l’électricité comme les carburants fossiles. Pour l’instant…

Le tableau suivant vous indique le surcoût pour un automobiliste faisant 15 000 km par an avec un véhicule consommant en moyenne 20 kWh/100 km.  
 
 

Fin de la prime Clever Fueren pour les plug-in hybrides

Tous les véhicules plug-in hybrides qui n'ont pas été commandés avant le 30 septembre 2021 ne sont plus éligibles à la prime de l’Etat « Clever Fueren » de 1500 euros. Les autres primes pour des véhicules 100 % électriques ou à l’hydrogène sont, quant à elles, reconduites.
 

Les avantages en nature des véhicules de fonction revus

Dès le 1er janvier, le pourcentage de la valeur du véhicule utilisé pour calculer l’avantage en nature d’un salarié utilisant un véhicule de fonction évolue. Il est de 0,5 % pour les véhicules électriques consommant moins de 18 kWh/100 km et peut aller jusqu’à 1,8 % pour les véhicules émettant plus de 130 g de CO2/100 km.

 


L’allocation de vie chère augmentée

Enfin, les ménages les plus modestes éligibles à l’allocation de vie chère ont droit à un coup de pouce de l’Etat. Le montant annuel de cette allocation augmente de 200 euros pour quelque 20000 ménages dont les dossiers sont recevables. Rappelons qu’une personne seule gagnant moins de 27106 euros bruts par an peut se voir octroyer une aide de 1652 euros à partir du 1er janvier. Pour un couple gagnant moins de 40659 euros bruts par an, ce montant est de 2065 euros par an.
 
Retour

Autres actualités

Oltimermaart : Rendez-vous ce samedi à Bertrange

Avec près d’une cinquantaine de véhicules historiques et de collection proposés à la vente...

Lire plus
22.09.2022

Les entreprises face au défi de la mobilité

L’ACL et la Chambre des métiers ont réalisé une étude conjointe auprès de 1310 entreprises...

Lire plus
20.09.2022

La FIA Région I dévoile la campagne « Drive with Care...

16 septembre 2022 - Aujourd'hui, la Région I de la FIA lance la campagne de sécurité...

Lire plus
16.09.2022

Rentrée des classes et prudence sur le chemin de l’école

Avec la rentrée revient le temps des bonnes résolutions mais aussi des horaires, des...

Lire plus
14.09.2022