Départ pour une nouvelle saison moto

Publié le 24.04.2017

L’arrivée des beaux jours, marque aussi le début de la saison moto. Une remise en forme de l’esprit et de la mécanique s’impose. L’ACL propose les conseils suivants :

Après avoir passé plusieurs mois sans rouler en moto, les réflexes du motocycliste se sont légèrement émoussés et lors de sa première sortie en moto, il doit d’abord retrouver son habileté à réagir de manière instinctive dans des situations délicates. Le motard pourra faire de courtes sorties et s’entraîner aux freinage et aux prises de virage en position inclinée. Ceci peut aussi se faire durant un stage au Centre de Formation pour Conducteurs à Colmar-Berg qui aide à améliorer sa maîtrise de la moto, à augmenter la confiance en soi et à
connaître ses propres limites et celles de la moto. Les journées « Fit for your Bike » se dérouleront les 09 avril, 15 avril et 07 mai 2017 (informations sous www.cfc.lu). Ceux qui ne peuvent pas consacrer autant de temps à un cours devraient au moins prendre le temps de s’exercer sur une piste d’essai ou sur un parking vide.

Le bon équipement

Le motocycliste est particulièrement vulnérable. Il devra veiller à porter un équipement adéquat et de qualité car celui-ci constitue la seule et unique protection en cas de chute : casque, gants, combinaison visible en cuir ou en tissu spécial, bottes ou chaussures mi-hautes dont les semelles ne sont pas trop marquées afin de ne pas
risquer de coincer le pied en voulant freiner ou passer la vitesse. Vérifier la visière du casque, et au besoin si elle est trop griffée, la remplacer. À noter que le port du casque est obligatoire (homologué suivant le règlement
ECE n°22). La jugulaire doit être fermée et ajustée. Si pour certains types de motos, le style du casque a une certaine importance, il est cependant recommandé de porter un casque intégral, qui protègera bien mieux le visage en cas de chute. Comme les législations nationales en matière d’équipement obligatoire varient d’un
pays à l’autre, l’ACL recommande de toujours porter une tenue complète (casque, gants, combinaison, bottes). Toutes autres protections ne sont évidemment pas du luxe.

Tenir compte des autres usagers de la route

Après l’hiver, les autres usagers de la route peuvent aussi représenter un problème pour les motocyclistes. Beaucoup d’entre eux ne se sont pas encore habitués à revoir les motos sur la route. En raison de leur silhouette filiforme, elles sont difficiles à apercevoir et leur vitesse est facilement sous-estimée, à cause de leur capacité d’accélération. Il ne faut pas oublier qu’au printemps, les routes peuvent être glissantes, particulièrement le matin suite à des gelées nocturnes mais aussi les restes de salages dans les virages peuvent être traîtres. Tant motocyclistes qu’automobilistes devraient redoubler de prudence et montrer de la compréhension et de la tolérance les uns envers les autres sur la route.

L’ACL procède à des check-up techniques de votre moto durant les journées « Fit for your Bike » au Centre de
formation pour conducteurs.
Retour

Autres actualités

Des astuces pour occuper les plus jeunes

Avaler des centaines de kilomètres avec des enfants sur la banquette arrière n’est pas...

Lire plus
15.06.2022

Les sièges enfants passés au crible

32 sièges enfants de toutes tailles ont été testés et évalués en fonction des critères de...

Lire plus
15.06.2022

Top 10 des campings pour les amateurs de sports nautiques

Surfer, faire de la voile, du standup paddle ou du kayak : de nombreux campeurs aiment...

Lire plus
15.06.2022

Quelques précautions pour partir tranquille

Ces vacances, vous les avez bien méritées et rien ni personne ne gâchera votre plaisir. C...

Lire plus
15.06.2022