Magazine
Actualités

AutoOccasiounsFestival : Deux semaines dédiées à l’occasion

Du 3 au 15 juin, les concessionnaires du pays feront vivre la nouvelle édition de l’AutoOccasiounsFestival, dédié à la voiture d’occasion. En collaboration avec Luxauto et grâce aux données fournies par celui-ci, ACL a pu analyser les tendances du marché de l’occasion. Un marché plus important, en volume, que celui du neuf.

Publié le 14/05/2024, modifié le 27/05/2024

Marché de l'occasion: A quoi faut-il s'attendre ?

Petit frère de l’Autofestival, l’AutoOccasiounsFestival va connaître sa douzième édition du 3 au 15 juin. Au Luxembourg, le marché de l’occasion reste important pour les concessionnaires et les automobilistes. D’ailleurs, depuis plusieurs années, le volume de voitures d’occasion est supérieur à celui des voitures neuves. L’année dernière, 58 806 voitures d’occasion ont été immatriculées contre 49 155 voitures neuves.

Les avantages de l’occasion sont nombreux, allant du prix aux délais en comparaison du neuf. Pour avoir une idée du marché actuel, direction les 31 692 annonces automobiles publiées sur le site Luxauto.lu au début du mois de mai. Comme pour le neuf, c’est la marque Volkswagen qui est la plus présente avec 17 % des annonces, soit 5 379 voitures proposées à la vente. Le constructeur de Wolfsburg étant depuis des années en tête des ventes au Luxembourg, il est assez normal de le retrouver à cette position.
Suivent Audi (10,4 %), BMW (8,2 %), Mercedes (7,2 %), Skoda (6,4 %), Porsche (4,3 %), Ford (3,6 %), Hyundai (3,5 %), Peugeot (3,5 %) et Seat avec 3,5 % également.

Un prix annoncé en hausse

En 2020, le prix moyen des voitures d’occasion sur le site Luxauto était de 26 313,55 euros. Début mai, il était de 37 899,05 euros. Une hausse qui s’explique par plusieurs facteurs. En sortie de crise sanitaire et avec des tensions sur la production de semi-conducteurs, les délais de livraison de voitures neuves ont été très importants, obligeant certains automobilistes à se diriger vers le marché de l’occasion pour accéder rapidement à un véhicule. Une demande en hausse qui a donc fait augmenter les prix. De plus, les prix des voitures neuves ont également augmenté, sous l’effet de l’électrification des modèles. Mécaniquement, les prix de l’occasion ont fait de même.

Kilométrage en baisse, 10 % des offres sont électrifiées

Par contre, toujours au regard des chiffres de Luxauto, le kilométrage moyen des voitures sur les annonces est de 50 813 km. Il était de 56 435 km en 2020 et même de 64 417 km en 2022.

Du côté de la motorisation, les annonces proposent majoritairement des moteurs thermiques. Début mai, 18 789 annonces concernaient des voitures essence et 9 772 des voitures diesel. À noter que l’électrification commence doucement à naître sur le marché de l’occasion. Toujours sur le site Luxauto, début mai, on trouvait 1 274 voitures électriques et 2 094 hybrides en vente, soit 10,6 % des annonces. Il y a encore deux ans, seules 644 voitures électriques et 2 182 hybrides étaient présentes sur la plateforme numérique.

Pour donner un coup d’accélérateur aux modèles électrifiés sur le marché de l’occasion, la House of Automobile plaide pour l’introduction d’un incitatif à l’achat d’un véhicule électrifié d’occasion, comme c’est encore le cas sur les modèles neufs.
L’achat d’une voiture d’occasion reste une transaction conséquente. Il est donc important de prendre le temps de comparer attentivement les différentes offres. L’ACL est là pour vous accompagner et vous conseiller tout au long de ce processus, tant pour les vendeurs que pour l’acheteur. Retrouvez ici l’ensemble de ce à quoi il faut faire attention lorsque vous envisagez de vendre votre propre voiture d’occasion ou d’en acquérir une.

Analyse réalisée en collaboration avec