Informations utiles - bon à savoir

Informations utiles - bon à savoir

Nous avons regroupé pour vous quelques informations importantes à savoir concernant votre chien et chat domestique.

Ces informations n'ont pas été validées par des spécialistes et en cas de doute l'ACL vous recommande de rentrer dès que possible en contact avec votre vétérinaire.

Le transport de votre animal en toute sécurité

Le transport de son animal de compagnie en voiture nécessite quelques précautions. Il doit se dérouler en sécurité et sans stress pour les passagers et l’animal. Pour les chiens, il existe plusieurs types de systèmes de retenue. Test de 19 produits. Dans un souci de conseiller nos lecteurs, l’ACL a participé à un test réalisé par son club partenaire suisse, le TCS, où 19 produits pour le transport de chiens en voiture ont été testés : 6 harnais,
2 cages à grille, 2 boxes en plastique, 2 en tissu et 7 métalliques. Résultat : seuls les boxes métalliques offrent une sécurité suffisante à l’animal et aux humains. La sécurisation correcte du chien peut être vitale, car en cas de collision à 50 km/h, un chien de 19 kg peut développer une force dépassant 1000 kg et devenir un projectile mortel pour les passagers assis à l'avant.
 

Le test

Dans ce test, un certain nombre d’éléments ont été mis à l’épreuve, afin de vérifier si effectivement tous ces dispositifs de transport sont efficaces. Ils ont été évalués et notés dans les disciplines de la sécurité, de la convenance aux chiens, du maniement et de la facilité de nettoyage. Pour obtenir des résultats aussi significatifs que possible, les testeurs ont effectué plusieurs tests de collision et des essais en route avec des mannequins canins spécialement fabriqués à cet effet.
 

Résultats

Pour transporter aussi sûrement que possible un chien en voiture, il n'y a qu'un choix : le boxe en métal. Parmi tous les produits testés, seuls les sept boxes métalliques ont reçu la mention « excellent » ou « très recommandé ». Les deux boxes en plastique ont eu de bons résultats surtout dans les disciplines de l'entretien et du nettoyage. Leur convenance à recevoir un chien est également proche de celle des boxes métalliques. En termes de sécurité cependant, le plastique est inférieur au métal. Les cages à grille ne sont recommandées qu'avec des réserves. Ils dépassent tous les autres produits par l'excellence de leur aération, mais c'est leur seul point positif. Leurs nombreux angles, arêtes vives et autres points de contusion risquent de blesser le chien en cas de choc. Par leur construction, les box en tissus n'offrent pas non plus une protection suffisante.
 
Les harnais de sécurité sont les grands perdants du test. Les six produits examinés ont échoué aux essais de collision. Deux modèles ont obtenu deux étoiles sur cinq, les quatre autres ont raté complètement l'épreuve en n'obtenant qu'une seule étoile.

Téléchargez ici un tableau récapitulatif des résultats des tests.




Voici ci-dessous quelques explications sur différents aliments dangereux:
 
  • Le chocolat : Selon la quantité consommée le chocolat peut être mortel car il contient de la théobromine, ce qui va augmenter le rythme cardiaque. Un morceau de chocolat peut donner des vomissements, de la diarrhée et une hyperactivité.
  • Les os : Le chien risque de se blesser et de s’étouffer car les os cuits sont fragiles et cassent facilement. Dans les cas les plus extrêmes, il peut avoir une occlusion intestinale.
  • Le lait : Les chiens adultes sont intolérants au lactose ce qui provoquera une ingestion et le chien risque d’avoir des vomissements ou de la diarrhée.
  • L’oignon : les éléments qui le composent agissent sur ses globules rouges en les éliminant. Ce sont les globules rouges qui transportent l’oxygène dans le sang. Votre chien aura donc du mal à respirer. L’intoxication peut être la conséquence de l’absorption d’une grosse quantité ou de petites quantités régulières. Cela peut être mortel pour votre chien.
  • Le sel : une trop grande absorption de sel peut être mortelle car cela entraîne une déshydratation et d’importantes diarrhées. Au-delà de 4 grammes de sel par kilo, cela peut être très dangereux. Il faut donc éviter tous les aliments trop riches en sel tels que le saumon fumé, le jambon, les gâteaux apéritifs ou le thon en boîte. Il faut aussi faire attention à ce que votre animal ne boive pas d’eau de mer. 
  • L’avocat : tout est toxique dans l’avocat. Sa chair est trop riche en matière grasse et peut entraîner une pancréatite. Sa peau et son noyau sont toxiques car ils sont riches en persine. La persine est une toxine dangereuse pour le cœur et les poumons.
  • Le poisson cru : En mangeant du poisson cru régulièrement, le chien risque une carence en vitamine B. Votre chien aura moins d’appétit et perdra donc du poids. 
  • Thé, café et alcool : ce sont des boissons dangereuses pour votre chien. Il ne faut surtout pas les laisser à sa portée. Car elles ont de graves conséquences sur son système nerveux et cardiaque.
  • Les champignons : les chiens sont aussi sensibles que l’homme aux champignons toxiques. Il faut bien veiller à ce qu’il n’en mange pas dans votre jardin ou durant une promenade dans la nature.
  • La nourriture pour chat : elle n’est pas adaptée à votre chien car elle est beaucoup plus grasse que sa nourriture. Le fait d’en manger en grosse quantité peut entraîner une pancréatite.
  • Le raisin : il faut savoir que le raisin sec est encore plus nocif que le frais. Leur absorption peut entraîner des occlusions intestinales.
  • Le tabac : Ne laissez pas votre chien manger les mégots de cigarettes qui traînent. La nicotine peut entraîner des vomissements et de la tachychardie. Cela peut devenir dangereux pour votre chien.
Le mieux, c’est de l’emmener tout de suite chez le vétérinaire, mais avant cela et afin d’éviter le risque d’infection il faut :
 
  • nettoyer la plaie avec un antiseptique et des compresses stériles (agissez avec précaution car si le chien souffre, il pourrait vous mordre)
  • protéger la plaie à l’aide de compresses stériles/linge propre
  • Emmener le chien chez le vétérinaire
Une plaie de morsure est souvent profonde. La blessure peut donc être plus grave qu’il n’y paraît.
 
Le traitement : Dans tous les cas le chien aura des antibiotiques car en mordant, un chien peut transmettre des germes présents dans sa gueule et comme il s’agit de germes anaérobies ils vont se développer rapidement. 
Par reflexe, en tant que maître nous allons essayer de s’interposer pour secourir notre chien. Cependant, en approchant vos mains des chiens, vous risquez d’être mordu involontairement.

Les meilleures astuces sont les suivantes :
 
  • une voix ferme et autoritaire peut suffire. Sauf que dans le feu de l’action, il se peut qu’ils ne vous entendent pas.
  • Jeter une couverture lourde, sur les deux bagarreurs si cela se passe chez vous. Ils se retrouveront dans l’obscurité et ne pourront plus continuer.
  • De l’eau fraîche qu’on pourra envoyer, suivant ce qu’on a à disposition, à l’aide d’un arrosoir, d’un seau ou d’une bouteille.
  • Être deux et empoigner chacun l’arrière train de chaque chien en faisant des mouvements circulaires.
Faire beaucoup de bruit avec des objets, ce qui pourra attirer leur attention et les détourner de la bagarre.