Cookies sur le site web d'ACL
Ce site utilise des cookies pour simplifier et améliorer votre utilisation et expérience de ce site Web. Les cookies sont des petits fichiers texte enregistrés sur l'appareil que vous utilisez pour accéder à ce site Web. Si vous ignorez ou fermez ce message et continuez de naviguer sans désactiver les cookies dans les paramètres de votre navigateur, nous assumons que vous consentez à notre utilisation des cookies sur ce site Web. Pour plus d'informations sur notre utilisation des cookies, veuillez consultez nos conseils d'utilisations et notre déclaration de confidentialité..

Peugeot 2008

Publié le 09.10.2020

La réincarnation du roi

Il est plutôt rare de voir un véhicule changer radicalement de style. Et pourtant, Peugeot l’a fait avec la deuxième génération du 2008. Gros 208 surélevé, le SUV de Sochaux sort les crocs et les griffes, prêt à se faire une place au soleil sur le marché des SUV urbains.
 
Commercialisée en début d’année 2020 dans le sillage de la 208 qui avait fait sensation, la 2008 n’a pas à rougir de sa petite sœur. En effet, les deux modèles ont de nombreux points en commun comme le même châssis ou la signalétique lumineuse à l’avant et à l’arrière. À l’intérieur aussi, les différences ne sont pas flagrantes ; on y retrouve l’i-cockpit qui donne les informations de conduite au conducteur en 3D, les boutons du tableau de bord dits « touches piano », le petit volant très maniable ou encore l’écran tactile captatif 10” HD proposant de nombreuses fonctionnalités.


 

Design et confort intérieur

Il est vrai que le 2008 s’est fortement transformé par rapport à sa génération précédente. L’ancien modèle aux courbes rondes a laissé place à un design carré, avec des lignes verticales à 90° donnant au véhicule plus de dynamisme, bien aidé notamment par sa calandre avant assez imposante.
 
Le 2008 a été taillé dans les arêtes, et les concepteurs en ont profité pour jouer avec les lignes, notamment sur le capot avant mais surtout sur les flancs avant et arrière laissant apparaître des formes triangulaires. Ce cachet de personnalité se retrouve sur la DS3 Crossback qui arbore également des lignes originales sur les portières, donnant ainsi des airs de DS à la Peugeot 2008.
 
Par rapport à son prédécesseur, le 2008 gagne en longueur. 15 centimètres de plus qui se ressentent directement au niveau des places arrière. Si le gain de place est le bienvenu, il manque toutefois quelques finitions pour les passagers.
 
Hormis les deux prises à câble USB – qui sont en option – il n’y a pas grand-chose : aucune poignée pour s’agripper et surtout absence totale de climatisation ! Ce manque risque de freiner les clients à l’achat, en sachant que ce genre de véhicule est utilisé pour de longs trajets, été comme hiver. Alors justement, le Peugeot 2008 est-il fait pour partir en vacances ?
 

Moteur et confort de conduite

Moteur de 130 ch pour un couple de 230 Nm en boîte manuelle à 6 rapports, le moteur 3 cylindres essence est identique à celui de la 208 GT Line (voir dans Autotouring n° 2/2020), que nous avons testé précédemment, offre toutefois un ressenti bien différent. Le 2008 ayant une morphologie imposante est par conséquent plus lourd, permettant à la voiture d’être moins joueuse. La sensibilité de la direction diffère également. Alors que celle de la 208 était électronique, celle de la 2008 est « à l’ancienne » Bien entendu, ce côté sportif n’est pas forcément ce qui est recherché dans un SUV urbain, où le confort passe avant les sensations. Mais justement niveau confort, les sentiments sont partagés. Les amortisseurs absorbent bien les chocs rencontrés sur la route, la position au volant est confortable avec une console haute qui place le levier de vitesse à une bonne hauteur. Les sièges toutefois sont un peu grands, ce qui peut amener certains passagers à glisser dedans et à devoir se replacer convenablement régulièrement.
 
La Peugeot 2008 deuxième génération adopte un look affiné, elle a été agrandie avec un coffre proposant désormais 434 litres, mais niveau confort, certains de ces concurrents font mieux pour des prix moins élevés. On terminera toutefois en notant que le 2008 risque de plaire aux clients traditionnels du grand frère, le 3008, et que le 2008 pourrait à l’avenir devenir le fer de lance des SUV chez Peugeot.

Retour

Autres actualités

Attention : des emails frauduleux circulent

Des emails suspects semblant provenir de l'ACL sont actuellement en circulation : ne les...

Lire plus
21.10.2021

Le renouvellement de votre carte ACL en quelques clics !

Afin de diminuer son empreinte écologique, l’ACL améliore encore son processus de...

Lire plus
19.10.2021

Comment le Luxembourg prépare le passage à l’électrique à...

L’électro-mobilité s’impose tous les jours un peu plus comme une solution pour nos...

Lire plus
19.10.2021

La piste de karting de l’ACL prend ses quartiers d’hiver

Et voilà une première saison qui s’achève, riche en évènements et en émotion. Nous nous...

Lire plus
19.10.2021