Cookies sur le site web d'ACL
Ce site utilise des cookies pour simplifier et améliorer votre utilisation et expérience de ce site Web. Les cookies sont des petits fichiers texte enregistrés sur l'appareil que vous utilisez pour accéder à ce site Web. Si vous ignorez ou fermez ce message et continuez de naviguer sans désactiver les cookies dans les paramètres de votre navigateur, nous assumons que vous consentez à notre utilisation des cookies sur ce site Web. Pour plus d'informations sur notre utilisation des cookies, veuillez consultez nos conseils d'utilisations et notre déclaration de confidentialité.

BMW Série 4 Coupé

Publié le 10.02.2021

Plus indépendante et plus sportive que jamais


BMW relance la série 4. Avec un nouveau look audacieux et une conduite plus sportive, la nouvelle Série 4 Coupé entend se différencier clairement de la Série 3.
La nouvelle Série 4 est nettement plus grande que la précédente : près de 13 centimètres de plus en longueur et 2,7 centimètres de plus en largeur. Comme il est presque 6 centimètres plus bas que la berline de la Série 3, le Coupé de la Série 4 a tout de suite une allure nettement plus sportive. En outre, la voie de l’essieu arrière a été élargie de 2,3 centimètres par rapport à la berline de la Série 3, ce qui donne à la BMW une partie arrière tout en muscles. La Série 4 Coupé donne une impression d’extrême puissance et en même temps d’élégance absolue.  Cependant, la différence avec la Série 3 est plus évidente à l’avant. Ici, la double calandre surdimensionnée saute aux yeux, comme un hommage aux légendaires coupés 328 et 3.0 CS. Que vous aimiez la nouvelle calandre de BMW ou non, elle confère certainement au Coupé de la Série 4 un style bien à lui.
 
Les Séries 3 et 4 sont assez similaires à l’intérieur du véhicule et ne diffèrent ici que par des nuances. En entrant dans la voiture par les grandes portières aux vitres sans cadre, vous vous retrouvez immédiatement dans l’environnement familier de BMW. Le bouton marche/arrêt se trouve désormais dans la console centrale et les panneaux de porte ont un design différent, tout comme les sièges sport de série et un volant sport en cuir repensé. Sinon, le cockpit ne diffère guère de celui de la Série 3. Des surfaces clairement conçues, des matériaux de qualité et un cockpit conçu pour le plus grand confort du conducteur caractérisent l’ambiance familière haut de gamme. En plus, le vitrage acoustique de série du pare-brise optimise le confort de voyage.
 
La M440i, le modèle phare pour l’instant, est propulsée par un moteur à essence six cylindres en ligne de trois litres et 374 ch. Les modèles suivants embarquent quatre cylindres de deux litres avec 184 ch (420i) et 258 ch (430i). Avec les moteurs diesel, c’est précisément l’inverse : seul le robuste 420d de 190 ch possède quatre chambres de combustion, tandis que le 430d (286 ch) et le M440d (340 ch) reposent sur une puissance de six cylindres de trois litres. Ces deux derniers devraient être disponibles à partir de mars 2021. Comme les variantes à moteur diesel, le coupé 440i xDrive est équipé d’une technologie mild hybrid. Grâce à l’utilisation d’un générateur de démarrage de 48 volts et d’une batterie supplémentaire, il est possible de récupérer et de stocker davantage d’énergie au freinage.
 
Avec une puissance supplémentaire de 11 ch, le système fournit un boost électrique qui augmente la dynamique au démarrage et à l’accélération. Comme le moteur à combustion est moins sollicité, la consommation de carburant est réduite.
 
Pour la première fois, toutes les variantes de modèles renoncent entièrement à une transmission manuelle et s’appuient sur une transmission Steptronic à 8 rapports. Dans sa dernière version, la transmission utilise le couple d’entraînement généré par le moteur avec une dynamique de commutation et une efficacité optimisées.
 
En matière de maniement, on remarque la rapidité, la légèreté et la précision de la direction. La voie élargie aide à négocier les virages et un déport négatif plus important sur l’essieu avant permet également un meilleur retour et un comportement plus souple de la direction. L’agilité, la précision de la direction dans les virages sont amplifiées par une structure de carrosserie particulièrement rigide avec des renforts supplémentaires et une géométrie, un raccordement et un réglage du châssis spécifique au modèle.

Les prix de la nouvelle Série 4 commencent à 44 479 euros pour le 420i, tandis que le 430i démarre à 48 976 euros. Pour la 440i xDrive, les acheteurs potentiels devront disposer d’au moins 65 994 euros. Le 420d coûte 47 429 euros, la transmission intégrale est proposée pour 2 465 euros de plus.

Source de l'image : BMW
Source du texte : ACL
 

Retour

Autres actualités

ACL Challenge : direction les FIA Motorsport Games

Après deux semaines de compétition intense à laquelle 230 personnes ont pris part, le top 20...

Lire plus
20.04.2021

Voyagez virtuellement avec les webinaires en direct de l'ACL

En raison de la forte demande, nous avons décidé de vous présenter de nouveaux webinaires...

Lire plus
14.04.2021

Redécouvrez l'Europe

Que ce soit en avion, en voiture, en train ou même en bateau - avec l'ACL, vous pouvez...

Lire plus
14.04.2021

Véhicules historiques : le défilé des belles mécaniques

Le Classic Car Tour est reporté mais n'attendons pas pour rêver devant ces prestigieux...

Lire plus
14.04.2021