Cookies sur le site web d'ACL
Ce site utilise des cookies pour simplifier et améliorer votre utilisation et expérience de ce site Web. Les cookies sont des petits fichiers texte enregistrés sur l'appareil que vous utilisez pour accéder à ce site Web. Si vous ignorez ou fermez ce message et continuez de naviguer sans désactiver les cookies dans les paramètres de votre navigateur, nous assumons que vous consentez à notre utilisation des cookies sur ce site Web. Pour plus d'informations sur notre utilisation des cookies, veuillez consultez nos conseils d'utilisations et notre déclaration de confidentialité.

Pourquoi utiliser une Wallbox pour le chargement de son véhicule électrique à domicile ?

Publié le 15.06.2020



Nombre de novices dans le domaine des véhicules électriques sont tentés de simplement brancher leur voiture sur une prise de courant domestique (prise Schuko 230 V) pour la recharger, car beaucoup de modèles sont livrés en série avec un câble de chargement correspondant. Pour les véhicules hybrides rechargeables, un tel système peut être adapté, car ils ont une capacité de charge plus faible et, surtout, des temps de charge plus courts, si bien que l'installation électrique n'est pas sollicitée outre mesure.
 
C'est un peu différent pour une voiture 100 % électrique et, bien souvent, ce câble est proposé uniquement comme « câble de chargement d'urgence ». Une prise de courant domestique standard ne convient généralement pas pour recharger les véhicules électriques, car elle n'est pas conçue pour fonctionner plusieurs heures à une puissance élevée. Il y a donc un risque que le câble, la fiche ou la prise de courant surchauffent, que le fusible saute et que le chargement de la voiture soit interrompu. Dans le pire des cas, l’installation électrique peut prendre feu !  Lors de certains tests, les prises de courant domestiques sur lesquelles un véhicule électrique était branché, ont atteint une température supérieure à 80 °C au bout de 15 minutes seulement. Le chargement à l'aide d'une prise de courant domestique peut être envisagé uniquement si l’alimentation électrique a été installée d’après les réglementations en vigueur et qu'elle est conforme aux exigences de l'électromobilité.

Une Wallbox (borne de recharge murale) permet pratiquement d'exclure le risque de surchauffe et une interruption du processus de chargement. Outre les critères de sécurité, les Wallbox présentent le grand avantage de pouvoir fonctionner avec des capacités de charge plus élevées. Au lieu des 2,3 kW habituels - comme pour les prises de courant domestiques - une capacité de 11 kW peut être atteinte. Le chargement se fait donc beaucoup plus rapidement que sur une prise de courant Schuko. Avec une puissance de charge de maximum 2,3 kW, une batterie de 60 kWh vide met plus de 26 heures à se recharger complètement. Avec une Wallbox, l'opération est beaucoup plus rapide : avec une capacité de charge de 11 kW, la batterie vide de 60 kWh est complètement rechargée en moins de six heures - donc pendant la nuit ou une journée de travail normal.


L'utilisateur d'une voiture électrique ou d'un véhicule hybride rechargeable doit donc s'informer à l'avance auprès d’un professionnel sur la solution qui répond le mieux à ses besoins. 

*La durée de charge dépend aussi de la puissance du chargeur du véhicule qui peut être inférieur à 11 kW dans certains cas.

Pour plus d'informations, visitez mydiego.lu

Texte : mydiego.lu
 

Retour

Autres actualités

ACL Diagnostic Center : Test vacances

Lire plus
03.07.2020

Vëlosummer 2020

Une initiative qui soulève des questions

Lire plus
18.06.2020

Pourquoi utiliser une Wallbox pour le chargement de son...

Lire plus
15.06.2020

L’ACL vous accueille à nouveau

Réouverture au public le 18.05.2020

Lire plus
12.06.2020