Cookies sur le site web d'ACL
Ce site utilise des cookies pour simplifier et améliorer votre utilisation et expérience de ce site Web. Les cookies sont des petits fichiers texte enregistrés sur l'appareil que vous utilisez pour accéder à ce site Web. Si vous ignorez ou fermez ce message et continuez de naviguer sans désactiver les cookies dans les paramètres de votre navigateur, nous assumons que vous consentez à notre utilisation des cookies sur ce site Web. Pour plus d'informations sur notre utilisation des cookies, veuillez consultez nos conseils d'utilisations et notre déclaration de confidentialité..

Mobilité - vélos et vélos électriques

Publié le 09.09.2019

Parlez-vous mobilité ?  Le vélo

Lors de notre dernière édition, nous avons abordé la marche urbaine, mode de locomotion naturel par excellence. Aujourd’hui nous poursuivons avec un autre mode de déplacement doux, le vélo, qu’il soit électrique ou non.
 

Le saviez-vous ?

  • Le vélo a fêté ses 200 ans l’année dernière : c'est en effet en 1818 que la draisienne voit le jour en Allemagne.  
  • La majorité de nos déplacements sont de moins de 3 km et pourraient se faire à vélo.
  • Plus d’un vélo vendu sur trois est désormais un vélo électrique. Une tendance européenne qui touche aussi le Luxembourg.
 

Le vélo, résolument écologique et économique 

Le vélo est en effet après la marche à pied le moyen de transport le plus économique, celui-ci représentant un coût très faible en termes d'infrastructures et matériel. Il joue un rôle non négligeable pour désengorger le trafic au cœur et à la périphérie des nombreux centres urbains en pleine expansion.  
Si la production, l’entretien, l’exploitation et le carburant sont pris en compte, le vélo s’avère le moyen de transport le plus efficient de tous en termes d’émissions de gaz à effets de serre.
 

Le vélo, bon pour la santé

Il est aujourd’hui acquis que les enfants qui prennent le vélo pour aller à l’école se concentrent mieux que ceux qui y sont simplement déposés. Il est aussi démontré que les salariés se rendant au travail à vélo connaissent moins d’absentéisme.
Selon des estimations de l'OMS (Organisation mondiale de la santé), si chaque adulte marchait ou faisait du vélo 15 minutes de plus par jour, plus de 100.000 décès prématurés liés à une activité physique insuffisante pourraient être évités chaque année. En contribuant au désengorgement de la circulation, à la réduction des émissions et du bruit, à la réduction des coûts en termes de santé publique et d'infrastructures, le vélo profite même à ceux qui ne le pratiquent pas.
 

Des vélos en libre-service

Afin de permettre encore un plus large usage des cycles en milieu urbain, de plus en plus de communes au Luxembourg mettent à disposition des cyclistes des vélos en libre-service ou des locations de vélos à la journée pour faire des randonnées.
 

Le vélo électrique, une affaire qui roule

Les utilisateurs de vélos à assistance électrique sont de plus en plus nombreux, et il faut compter environ 2.500 euros pour un vélo de qualité et bien adapté pour circuler en ville.
On distingue 2 types de pedelec (vélos dotés d’un moteur) :

  • Le pedelec25 qui est un vélo au sens du Code de la Route, permettant une assistance électrique jusqu’à 25 km/h, équipé d'un moteur auxiliaire électrique d'une puissance nominale continue inférieure ou égale à 250 Watts, dont l’alimentation s'interrompt si le cycliste cesse de pédaler, et se réduit puis s'interrompt lorsque la vitesse du véhicule atteint 25 km/h. Un pedelec25 ne nécessite pas d’immatriculation et peut être utilisé tant sur les routes que sur les pistes cyclables.
  • le pedelec45, qui contrairement au pedelec25, est considéré comme une cycle à moteur auxiliaire au sens du Code de la route. Il s’agit d’un Vélo à assistance électrique jusqu'à une vitesse maximale de 45 km/h. Le pedelec45 nécessite une plaque d'immatriculation par la SNCA.
 

Des primes avantageuses pour se mettre au vélo 

Afin d’inciter les particuliers à opter pour l’électromobilité et la mobilité active, et ainsi rendre la mobilité durablement plus propre, une nouvelle prime (jusqu’à 300 €) est instaurée pour l’achat d’un vélo neuf ou d’un cycle à pédalage assisté neuf (pedelec25) à des fins privées. 
Si vous aussi vous souhaitez demander une prime pour l'achat d'un pedelec25 ou d'un vélo, n’attendez plus, cliquez sur ce lien pour tout savoir sur les modalités pratiques : https://guichet.public.lu/fr/citoyens/transports-mobilite/transports-individuels/aides-financieres-acquisition-detention-vehicule/deduction-mobilite-durable-velo.html  

Retour

Autres actualités

L’électrification à l'essai l'ACL

Lire plus
08.10.2019

Distraction au volant

Conduire: une activité. Tout sauf annexe!

Lire plus
08.10.2019

Voir et être vu... avec le bon profil

Conseils d'automne

Lire plus
08.10.2019

Test de sièges pour enfants 2019 - Large choix de « bons ...

Lire plus
04.10.2019