Cookies sur le site web d'ACL
Ce site utilise des cookies pour simplifier et améliorer votre utilisation et expérience de ce site Web. Les cookies sont des petits fichiers texte enregistrés sur l'appareil que vous utilisez pour accéder à ce site Web. Si vous ignorez ou fermez ce message et continuez de naviguer sans désactiver les cookies dans les paramètres de votre navigateur, nous assumons que vous consentez à notre utilisation des cookies sur ce site Web. Pour plus d'informations sur notre utilisation des cookies, veuillez consultez nos conseils d'utilisations et notre déclaration de confidentialité.

Lettre ouverte au sujet de la remontée des files pour les motards

Publié le 17.09.2020

L'ACL adresse une lettre ouverte à Monsieur François Bausch, Ministre de la Mobilité et des Travaux publics


Monsieur le Ministre,

Dans une quête d’amélioration de la circulation au Grand-Duché, l’Automobile Club du Luxembourg est convaincu que l’utilisation de la moto et du scooter est une solution durable. Bien souvent, les personnes en voiture se trouvent seules au volant (taux d’occupation moyen de 1,2 personne/voiture) ; les motos étant moins encombrantes (une voiture occupe la même superficie que 2 à 3 motos) celles-ci réduiraient considérablement la problématique de la mobilité.

Dans ce cadre, il importe de créer un cadre sain et praticable pour les motards. Le fait de permettre aux deux-roues motorisés de remonter les files sur les tronçons embouteillés permettrait d'atténuer les dangers qu'encourent les motards en restant bloqués dans les bouchons. Ces risques sont multiples et sous-estimés : exposition aux intempéries, respiration des gaz polluants émis par les véhicules aux alentours, absence de climatisation sous la chaleur émise par des sources multiples telles que le soleil, le moteur du véhicule et le tarmac brûlant, tout cela sous l’épais équipement de protection … ces risques souvent ignorés par les non-motards sont pourtant bien réels !

L’ACL déplore que l’État se concentre uniquement sur la promotion de la mobilité à vélo en ignorant le sujet, pourtant complémentaire, des motos. S’il ne fait aucun doute que la pratique du vélo est particulièrement adaptée pour une utilisation urbaine, une fois sorti des villes et pour les plus longs trajets, la moto est plus pratique et attrayante. Ceci est d’autant plus vrai lorsqu’on considère la disposition géographique du territoire luxembourgeois.

Bien entendu, la fluidification du trafic ne doit pas se faire au détriment de la sécurité. L’accent doit être mis sur l’éducation – accessoires de sécurité obligatoires et comportement – afin de minimiser les dangers mais aussi sur l’établissement de règles de circulation sensées au lieu d’appliquer l’interdiction et la répression.

Par conséquent l’ACL préconise la promotion de la moto pour les déplacements de moyennes distances et contribuer ainsi à la fluidité du trafic.

En outre l’ACL demande qu’un cadre légal soit élaboré pour permettre la remontée des files pour les motos où le respect de la vitesse et des conditions de circulation seraient précisément définis. En Belgique et en France par exemple, remonter les files est toléré dès lors qu’un delta vitesse et les conditions de circulation sont respectés.

L’ACL propose que les deux-roues motorisés puissent remonter les files sur autoroute lorsque le trafic évolue sous 30 km/h, cela avec un delta vitesse de maximum 20 km/h. Dans ces conditions les motards pourront évoluer dans un couloir entre les deux files de circulation les plus à gauche, qui sera dégagé en cas d’urgence pour les véhicules d’intervention.

En conclusion, l’ACL pense qu’à des fins d’amélioration de la mobilité, le gouvernement devrait développer et communiquer davantage sur les conditions de circulation des deux roues motorisés afin de promouvoir la multimodalité et la cohabitation entre les différents modes de déplacement, plutôt qu’interdire et réprimer.

En espérant que vous tiendrez compte de notre proposition, je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de nos sentiments très distingués.

 

Yves Wagner Jean-Claude Juchem
Président Directeur


L’Automobile Club du Luxembourg est soutenu par la Motor-Union Luxembourg (MUL), « Motofuerer Lëtzebuerg » et le BMW Moto Club Lëtzebuerg.

La présente est envoyée à la presse et communiquée dans nos médias.

Retour

Autres actualités

L’ACL participe à la campagne de la FIA Région I qui...

Lire plus
19.10.2020

Quand le conducteur s'endort au volant

Sécurité routière

Lire plus
14.10.2020

Emobe-Mercedes 450 SLCE

Branchez votre Old/Youngtimer !

Lire plus
14.10.2020

Quand l'automne arrive

Conseils de circulation

Lire plus
13.10.2020