Cookies sur le site web d'ACL
Ce site utilise des cookies pour simplifier et améliorer votre utilisation et expérience de ce site Web. Les cookies sont des petits fichiers texte enregistrés sur l'appareil que vous utilisez pour accéder à ce site Web. Si vous ignorez ou fermez ce message et continuez de naviguer sans désactiver les cookies dans les paramètres de votre navigateur, nous assumons que vous consentez à notre utilisation des cookies sur ce site Web. Pour plus d'informations sur notre utilisation des cookies, veuillez consultez nos conseils d'utilisations et notre déclaration de confidentialité..

Véhicule immobilisé

Publié le 10.08.2020

Ce que vous devez savoir

Si votre véhicule a été ou est toujours immobilisé pendant plusieurs jours voire même des semaines, l’ACL vous apporte quelques conseils pour le préserver au mieux et vous éviter de mauvaises surprises quand viendra l’heure de pouvoir reprendre la route.

Entretien du véhicule

Il est recommandé, lorsque cela est possible, de laisser votre voiture au garage, à l’abri de la poussière et de l’humidité. Pensez à aérer régulièrement l’habitacle et à le « désinfecter » lors du déconfinement. À défaut de garage ou de parking intérieur, une bâche fera l’affaire.

Mais dans le cas où votre voiture était dehors, peut-être sous un arbre en fleurs, il est opportun d’enlever les pétales fanés qui se sont infiltrés dans le compartiment moteur. Pour enlever le pollen et les résidus de sel après l’hiver et le printemps, nous recommandons un lavage de dessous de caisse.

La batterie

Saviez-vous qu’à l’ACL la première cause de panne concerne la batterie, été comme hiver ?

Lorsque la voiture est immobilisée pendant un certain temps, cela peut entrainer une décharge complète de la batterie car même éteinte, celle-ci alimente continuellement le tableau de bord et les périphériques du véhicule, qu’il soit diesel, essence, hybride ou électrique. Pour éviter les pannes et prévenir les dangers lors du redémarrage du véhicule, elle demande une attention particulière.

Pour les voitures récentes, il n’est pas recommandé de débrancher la batterie, car il y a un risque que des témoins au tableau de bord restent allumés après le démarrage du moteur.
Si vous en avez la possibilité, il est possible d’acheter un mainteneur de charge à brancher sur une prise murale pour garder la batterie en parfait état de fonctionnement.
Pour les voitures électriques et hybrides, un professionnel peut déconnecter le connecteur de maintenance.


Le réservoir d’essence

Il est conseillé de faire le plein d’essence au moins aux ¾ sur un véhicule ancien pour éviter l’évaporation du carburant et que la tôle ne rouille.
Pour un véhicule diesel, il est recommandé de faire le plein complet afin d’éviter que la condensation ne vienne altérer la qualité du carburant et endommager le moteur.
Une voiture électrique devrait quant à elle être chargée à 80 % avant d’être remisée pour éviter qu’elle ne soit complètement déchargée à la fin de l’immobilisation, ce qui endommagerait la batterie et empêcherait de redémarrer la voiture le moment venu.
Enfin, il est recommandé de ne pas laisser la voiture électrique branchée lors de son immobilisation, car la perte d’énergie à l’arrêt est négligeable par rapport à celle que le courant injecte et cela nuirait à la durée de vie de la batterie.

Les pneus

Vous avez encore vos pneus d’hiver ? Bien qu’il ne soit pas interdit de rouler avec des pneus d’hiver en été, nous vous recommandons, pour votre sécurité, de passer aux pneus d’été. En effet, lors d’un freinage d’urgence en cette saison, la distance de freinage est nettement plus courte avec des pneus d’été.

Ce qu’il faut savoir en revanche c’est qu’en étant immobilisée, la répartition du poids de la voiture reste au même endroit, ce qui peut altérer les pneus. Il faut donc envisager de la déplacer de quelques centimètres toutes les deux semaines (ou d’en profiter pour faire un trajet essentiel, comme pour aller faire les courses par exemple). Un petit coup de pression pour les gonfler à au moins 3 bars n’est pas inutile. Après le confinement, il conviendra de vérifier l’état des pneus et leur pression. Et donc éventuellement de les gonfler. Toute vibration au volant est susceptible d’être liée à un souci de pneu (déformation, plat, perte de pression).

Freins

Pensez à desserrer le frein à main qui peut se gripper après un stationnement prolongé et enclenchez une vitesse lorsque le moteur est éteint ou, sur une boîte automatique, la position P.

Les freins commencent-ils à être rouillés par la longue immobilisation ? Alors il est grand temps de bouger la voiture et de freiner brusquement. Faites attention à la circulation derrière vous ! Si vous entendez d’autres bruits de frottement, vous devriez faire vérifier les freins par un garagiste.

Les niveaux et les joints

Les liquides, huiles et fluides dans le véhicule sont relativement stables. Après une longue période d’immobilité, pensez simplement à vérifier tous les niveaux et faire l’appoint si nécessaire (lave-glaces « été », huile moteur, AdBlue). Néanmoins, si un voyant devait apparaître, il faudrait penser à prendre rapidement un rendez-vous chez son garagiste. Si c’est un voyant rouge, n’utilisez plus la voiture. Dans le cas d’un voyant orange, le manuel de la voiture donnera les indications et les consignes de prudence.

Traces de martre ?

Y a-t-il des traces de martre dans le compartiment moteur ? Vous découvrez soudain des traces de martre sur le moteur ou sur des carénages qui n'étaient pas là avant ? Alors votre voiture a reçu la visite d'un petit prédateur. Inspectez les câbles pour voir si vous pouvez déjà voir des marques de morsure. Si c'est le cas : assurez-vous de vous rendre immédiatement au garage. L'installation d'un répulsif à martre est recommandée et peut prévenir de futures morsures dans les câbles.
 

À l’ACL Diagnostic Center, le centre technique neutre de l’ACL à Bertrange, nos techniciens pourront contrôler et donner leur avis sur l’état de votre voiture grâce à toute une gamme de tests spécifiques. Prenez rendez-vous au numéro 45 00 45-6007 ou par e-mail à dc1@acl.lu.



 

Retour

Autres actualités

Campagne de l'éclairage et du pneu 2021

La campagne de la Sécurité Routière aura lieu cette année du 18 octobre au 18 novembre. Les...

Lire plus
16.09.2021

La Maison du Motard forme les formateurs de demain

L’ACL a organisé une semaine de formation à la conduite moto « Train the trainer », délivrée...

Lire plus
07.09.2021

Les conseils de l'ACL pour la rentrée des classes

Une nouvelle année scolaire commence et elle sera pour beaucoup d’enfants également le...

Lire plus
30.08.2021

Une rentrée hyperactive toute en mobilité

Un tour du Luxembourg à vélo, une semaine de la mobilité, une journée portes ouvertes ou...

Lire plus
30.08.2021