Cookies sur le site web d'ACL
Ce site utilise des cookies pour simplifier et améliorer votre utilisation et expérience de ce site Web. Les cookies sont des petits fichiers texte enregistrés sur l'appareil que vous utilisez pour accéder à ce site Web. Si vous ignorez ou fermez ce message et continuez de naviguer sans désactiver les cookies dans les paramètres de votre navigateur, nous assumons que vous consentez à notre utilisation des cookies sur ce site Web. Pour plus d'informations sur notre utilisation des cookies, veuillez consultez nos conseils d'utilisations et notre déclaration de confidentialité.

Nissan Micra

Publié le 11.10.2017

Le nom est resté le même mais la voiture est méconnaissable.

Depuis le début des années 1990, la Micra avait une allure potelée et faisait principalement craquer la gente féminine, avec ses rondeurs appelant la bouille d’un bébé, sa calandre souriante et ses phares ressemblant à de grands yeux tout ronds.

Pour la cinquième génération de la Micra, Nissan change de stratégie : la petite citadine a grandi de pas moins de 17 centimètres et mesure désormais 3,99 mètres de long. Elle est également 8 centimètres plus large et 6 centimètres plus basse que son prédécesseur. À la place des mignonnes rondeurs, la carrosserie est désormais marquée par des arêtes vives et des lignes précises. La partie avant ne passe pas inaperçue, avec son capot aux contours affirmés, encadré par des phares à angles aigus intégrés dans les ailes, qui s'élance vers l’avant en forme de V jusqu'à se fondre dans la calandre.
 
Dix peintures différentes viennent l'égayer. À cela s’ajoutent quatre packs de style aux teintes contrastées. Ainsi, il existe plus de 100 options différentes permettant de personnaliser sa Micra.
 
Cette diversité se retrouve dans l’habitable. Selon la gamme d'option choisie, le tableau de bord, les sièges et les revêtements peuvent également se voir rehausser de couleurs au moyen de packs d’intérieur.
 
Le cockpit séduit par son volant maniable à méplat ainsi que par ses instruments compacts et clairement agencés. À partir de la gamme d'option intermédiaire Acenta, un écran TFT de cinq pouces intégré au tableau de bord multifonctions affiche sur simple pression d’un bouton les informations pertinentes pour la conduite, tandis qu’un écran tactile de sept pouces intégré dans la console centrale permet de commander la climatisation, le système audio, le système de navigation et le smartphone.
 
Conçue pour répondre aux proportions européennes, la Micra est très spacieuse. Au volant, on n’a jamais l’impression d’être assis dans une petite voiture, et, à l’arrière, elle offre suffisamment d’espace au niveau des épaules et des genoux pour au moins deux adultes. À cela s’ajoute un coffre de 300 litres, qui peut être étendu à 1 004 litres – même s’il n’est pas tout à fait plat – en rabattant les sièges arrière.
 
Mais ce qui impressionne encore plus que les nouvelles dimensions de la petite japonaise, c’est son équipement technique, qu’elle hérite de ses grands frères Qashqai et Juke. Ainsi, la Micra est la première citadine équipée d’un écran Around View Monitor, sur lequel la voiture est affichée dans une vue à 360° selon une perspective aérienne. Le système de freinage correctif, qui se déclenche lorsque le conducteur dévie involontairement de sa trajectoire, n’est pour sa part actuellement disponible que dans les gammes supérieures.
 
Et de manière générale, l’équipement de sécurité fait bonne figure. Outre les systèmes réglementaires comme le stabilisateur de trajectoire (ESP), l’ABS et le contrôle de la pression des pneus, le véhicule est équipé de série de six airbags, d’un système de freinage d’urgence avec avertisseur de collision, d’une aide au démarrage en côte, d’un système d’allumage automatique des phares et des feux de détresse en cas de freinage d’urgence. En plus de ces équipements, un avertisseur d’angle mort et un assistant feux de route, un système de freinage d’urgence avec détection de piétons, une caméra de recul avec des capteurs de stationnement et une reconnaissance des panneaux de signalisation sont disponibles en option ou dans les gammes d'option supérieures.
 
Au vu de ce foisonnement de nouvelles technologies, il est presque étonnant que Nissan s’en soit tenu à la gamme éprouvée en ce qui concerne les moteurs. Au lancement de la Micra sur le marché, un moteur essence à trois cylindres avec une cylindrée de 898 cm³ et un moteur diesel à quatre cylindres avec une cylindrée de 1,5 litre sont disponibles. Ces deux moteurs sont signés Renault, ils délivrent une puissance de 90 ch et sont uniquement équipés d’une boîte manuelle à cinq vitesses. Avec son couple de 220 Nm au-delà de 2000 tours par minute, c’est le moteur diesel 1.5 dCi qui laisse la meilleure impression de puissance. Le prix de base est de 13 825 euros.
 
Retour

Autres actualités

ACL Diagnostic Center : Test vacances

Lire plus
03.07.2020

Vëlosummer 2020

Une initiative qui soulève des questions

Lire plus
18.06.2020

Pourquoi utiliser une Wallbox pour le chargement de son...

Lire plus
15.06.2020

L’ACL vous accueille à nouveau

Réouverture au public le 18.05.2020

Lire plus
12.06.2020