Cookies auf der ACL Webseite
This site uses cookies to simplify and improve your usage and experience of this website. Cookies are small text files stored on the device you are using to access this website. If you ignore this message and continue without changing your browser settings, we will assume that you are consenting to our use of cookies. For further information on our use of cookies, please see our terms of use and our Privacy Statement.

La vitesse

La vitesse

Le Code de la route prévoit au Luxembourg des vitesses spécifiques pour différents types de voiries ainsi que la possibilité d’introduire des dérogations.

QUE DIT LA LOI ? 

En matière de limitation de vitesse sur le réseau routier luxembourgeois, c’est l’article 139 du Code de la route qui fixe les grands principes.

  • Le premier est qu’il est interdit de conduire un véhicule à une vitesse dangereuse selon les circonstances. Il est également interdit d’y inviter, conseiller ou aider le conducteur d’un véhicule.
  •  Les limitations de vitesses signalées représentent les vitesses maximales autorisées et n’empêchent pas de rouler moins vite lorsque la route, les conditions météorologiques ou d’autres circonstances l’exigent.
  • L’article 140 précise que les usagers doivent se comporter raisonnablement et prudemment, de façon à ne pas constituer une gêne ou un danger pour la circulation ou à ne pas causer un dommage aux personnes ou aux propriétés publiques ou privées. C’est également dans cet article que l’on retrouve le rappel de l’obligation de rester toujours maître de son véhicule et d’être en mesure de l’arrêter dans les limites de son champ de visibilité vers l’avant.
  • Selon l’article 139, les vitesses maximales autorisées suivantes représentent les règles générales et s’appliquent sauf présence d’un signal C,14 « limitation de vitesse » indiquant une autre vitesse :

 

 

130 km/h sur les autoroutes, sauf si une autre vitesse est indiquée.
Attention : en cas de pluie ou autres précipitations, la vitesse est limitée à 110 km/h, même sans que cela
ne soit affiché sur les panneaux à messages variables (PMV). Et en cas d’alerte ozone, la vitesse est ramenée à 90 km/h et est affichée sur les PMV.
 
La vitesse maximale autorisée pour les autobus, autocars, les ensembles de véhicules couplés et les véhicules dont la masse maximale autorisée dépasse 7500 kg est limitée à 90 km/h sur autoroute.


90 km/h en dehors des agglomérations, sauf si une autre vitesse est indiquée, comme par exemple les 70 km/h sur certains tronçons.
 
Attention : hors agglomération, la vitesse maximale autorisée pour les autobus, autocars, les ensembles de véhicules couplés et les véhicules dont la masse maximale autorisée dépasse 7500 kg n’est que de 75 km/h. Avant de lancer des noms d’oiseaux à l’encontre de ceux qui ralentissent fortement à l’approche d’un radar fixe, assurez- vous qu’il ne s’agit pas tout simplement de la présence dans la file d’un des véhicules pour lesquels la vitesse est limitée à 75 km/h, une limitation que les radars automatiques contrôlent également.

 


50 km/h dans les agglomérations, sauf si une autre vitesse est indiquée, comme par exemple dans les zones décrites ci-après ou les zones 30. La signalisation indiquant l’entrée de l’agglomération suffit pour indiquer la limitation de vitesse de 50 km/h, mais le plus souvent, les communes ajoutent un C,14 en rappel. Le panneau indiquant la fin de l’agglomération met également fin aux 50 km/h à moins d’être accompagné d’un C,14 les imposant. Mais ici aussi, un C,17 rappelle la fin de l’obligation.


20 km/h dans les zones résidentielles, les zones de rencontre et les zones piétonnes.
 


90 km/h dans les tunnels sur autoroute et ce, même sans la présence d’un C,14, même si l’Administration des ponts et chaussées recourt le plus souvent à ce rappel. Le panneau indiquant la fin du tunnel met également fin au 90 km/h, sauf présence d’un C,14 les prolongeant.


Le Code de la route prévoit également dans son article 139 les limitations de vitesse qui s’imposent à hauteur des chantiers sur les différents types de voiries. Ces vitesses sont communiquées aux usagers par un signal C,14.

 
Dans d’autres situations, le Code de la route impose une vitesse qu’il qualifie de modérée, comme lors de l’approche d’un passage pour piétons ou d’un passage pour piétons et cyclistes. Le conducteur doit également ralentir dès qu’un obstacle ou une gêne à la circulation se présente ou peut raisonnablement être prévu.
Enfin, il existe des limitations de vitesse inhérentes au type de véhicule conduit ou à son équipement:

  • le cycle électrique doit être limité par construction à 25 km/h.
  • le cyclomoteur est limité à 45 km/h ;
  • la machine automotrice d’une masse maximale autorisée inférieure ou égale à 12.000 kg est limitée à 40 km/h ou 75 km/h si le conducteur détient un permis de la catégorie C;
  • un véhicule équipé de pneus à crampons est limité à une vitesse de 90 km/h sur les autoroutes et à 70 km/h sur les autres voies publiques.

 
Vitesses obligatoires ou conseillés
Les signaux indiquant la vitesse sont obligatoirement placés du côté droit de la chaussée, ils peuvent néanmoins également être répétés à gauche ou au-dessus de la chaussée. Une exception : les signaux mettant fin à une limitation de vitesse de type C,17 peuvent ne se trouver que du côté gauche.

                                                                                             C,14

 

Le signal C,14 indique aux conducteurs la vitesse maximale autorisée. Dans un certain nombre de cas (voir ci-dessus, ci-contre ?), la présence du C,14 n’est pas nécessaire pour connaître la limitation en vigueur.
Les limitations de vitesse indiquées sur les panneaux à message variable de l’autoroute, par exemple en cas d’alerte d’ozone, sont obligatoires.

Le signal D,7 vous indique que vous devez circuler au moins à la vitesse indiquée, sans dépasser la vitesse maximale autorisée. Le D,7 est pratiquement inexistant au Luxembourg.

Le signal F,18a, vous indique la vitesse à laquelle il est conseillé de circuler lorsque les circonstances le permettent.

 

Le signal C,17a met fin aux interdictions de dépassement et aux limitations de vitesse, le C,17b ne met fin qu’à une limitation de vitesse. A partir de ce panneau, la limitation de vitesse applicable est soit celle imposée par les règles de l’article 139, soit celle indiquée par un signal C,14.

 

SANCTIONS 

AVERTISSEMENT TAXÉ 49 EUR

Inobservation de la limitation réglementaire de la vitesse inférieure:

  • de 15 km/h à la vitesse maximale autorisée en agglomération
  • de 20 km/h à la vitesse maximale autorisée en-dehors des agglomérations
  • de 25 km/h à la vitesse maximale autorisée sur autoroute

 

AVERTISSEMENT TAXÉ 145 EUR + RETRAIT 2 POINTS

Inobservation de la limitation réglementaire de la vitesse supérieure:

  • à plus de 15 km/h à la vitesse maximale autorisée en agglomération
  • à plus de 20 km/h à la vitesse maximale autorisée en-dehors des agglomérations
  • à plus de 25 km/h à la vitesse maximale autorisée sur autoroute

 

LE DELIT DE GRANDE VITESSE : LES 3 CONDITIONS SUIVANTES DOIVENT ÊTRE REMPLIES

  • Le contrevenant doit commettre un dépassement de la limitation de vitesse autorisée de plus de 50 % du maximum réglementaire de la vitesse autorisée oû la vitesse dépassée doit être supérieure d’au moins 20 km de ce maximum.
  • Le contrevenant doit déjà avoir une fois commis une contravention grave en matière de vitesse et, avoir déjà payé un avertissement taxé pour dépassement de la limitation de vitesse considéré comme contravention grave ou avoir déjà été condamné pour dépassement de la limitation de vitesse considéré comme contravention grave ou avoir déjà été condamné pour dépassement de la limitation de vitesse considéré comme délit (délit de grande vitesse).
  • L’infraction (délit de grande vitesse) doit être commise avant l’expiration d’un délai de 3 ans à partir du jour du paiement de l’avertissement taxé encouru d’une contravention grave en matière de vitesse, soit sur place, soit moyennant versement/virement, soit moyennant carte VISA, ou d’une condamnation définitive du chef d’une contravention grave en matière de vitesse ou d’une condamnation définitive du chef d’un délit en matière de vitesse.

 
Le délit de grande vitesse donne lieu à une perte de 6 points sur le permis.

Source : Police
 

LE RETRAIT IMMÉDIAT DU PERMIS

  • Il est procédé au retrait immédiat du permis de conduire à l’égard des conducteurs qui ont commis un excès de vitesse de plus de 50 % du maximum réglementaire de la vitesse autorisée, la vitesse constatée étant d’au moins 40 km/h supérieure à ce maximum.

 

LES CONSEILS 

La vitesse, ce n’est pas seulement rouler très vite. C’est aussi rouler trop vite quand les circonstances imposeraient de ralentir.

Quand vous percevez un danger, il est impossible que vous freiniez  tout de suite. Le laps de temps qui s’écoule entre la perception de l’information et l’action musculaire, autrement dit, le temps de réaction est équivalent à 1 seconde. Ce temps de réaction est d’autant plus élevé que le conducteur est fatigué, distrait ou alcoolisé. Pendant le temps de réaction, le véhicule continue à la même vitesse et parcourt une distance appelée distance de réaction.

À la distance de réaction s’ajoute la distance de freinage, c’est-à-dire la distance parcourue entre le moment où commence le freinage et le moment où le véhicule s’arrête. La distance de freinage dépend de :

  • L’état de la chaussée (pluie, neige, verglas…).
  • La configuration des lieux (montée, descente…).
  • L’état  des pneus.
  • L’état des freins.
  • La masse du véhicule et de son chargement.