Diese Website verwendet Cookies, die eine vereinfachte und verbesserte Handhabung unterstützen. Cookies sind kleine Textdateien, die auf dem Gerät, mit dem Sie auf diese Website zugreifen, gespeichert werden. Wenn Sie diese Meldung ignorieren oder schließen und auf dieser Website bleiben ohne die Cookies in Ihren Browsereinstellungen zu deaktivieren, gehen wir davon aus, dass Sie der Verwendung von Cookies zustimmen. Weitere Informationen über die Verwendung von Cookies entnehmen Sie bitte unseren Nutzungsbedingungen und unserer Datenschutzerklärung..

Ludovic Di Monte remporte la 2ème épreuve de l'ACL Challenge !




Le top 20 de l’ACL Challenge s’est affronté lors de la deuxième manche de l’événement sur simulateur. Ludovic Di Monte a été le plus constant et remporte cette épreuve cruciale !

Les 20 pilotes sélectionnés pour l’épreuve 2 de l’ACL Challenge se sont donné rendez-vous ce weekend sur le site de karting de Mondercange où des simulateurs étaient mis à disposition. Même équipement et même réglage pour tout le monde, le pilote devait plus que jamais faire la différence dans cet exercice qui s’annonçait serré. L’épreuve a tenu toutes ses promesses avec une concurrence élevée, le haut du classement se tenant en quelques dixièmes.

Sur les simulateurs 3-Motion de Beweng Security Solutions, les pilotes n’avaient pas droit à l’erreur.
C’est au volant de la Mercedes AMG C63 DTM de la concession Merbag Luxembourg que s’est déroulée cette épreuve. La voiture était la même que pour la première manche, afin que les participants n’aient pas à s’adapter à un nouveau bolide. Comme pour la première épreuve, des bannières des autres partenaires de l’événement, que sont City Concorde et POST Luxembourg, étaient présentes le long des tracés utilisés.

Chaque participant a eu droit à 10 minutes d’entraînement sur le mythique circuit de Spa-Francorchamps, afin de se familiariser avec le simulateur. Ont suivi deux séances de 20 minutes sur ce même circuit, ainsi que sur le Bilster Berg où les participants ont tout donné pour réaliser le meilleur temps au tour. « Spa-Francorchamps est un circuit incontournable des épreuves eSport. En revanche, peu de personnes s’attendaient au Bilster Berg. C’est un tracé très sinueux, comportant de nombreux virages à l’aveugle. Nous avons voulu corser la compétition lors de cette manche afin que les pilotes puissent se distinguer. » explique Florian Brouir, responsable eSport à l’ACL et organisateur de l’événement, en revenant sur les faits du weekend. Le temps d’adaptation au circuit et la force mentale pour résister à la pression étaient les maîtres-mots pour se démarquer sur ce tracé.

Au terme de ces deux séances de 20 minutes chronométrées, des points ont été distribués. Ayant réalisé le 2ème chrono sur le toboggan des Ardennes et la 1ère place sur le circuit surnommé le « mini-Nürburgring », le français Ludovic Di Monte a empoché le plus d’unités, à savoir 38 sur un total de 40.

L’une des conditions de participation aux FIA Motorsport Games étant d’avoir la nationalité luxembourgeoise, c’est Tom Vallenthini, 2ème au classement général, qui décroche son ticket pour se rendre à l’événement qui se tiendra à Marseille du 29 au 31 octobre 2021 !
« Ce n’était pas facile. Il fallait vraiment aller chercher chaque centième. Au final, ça a payé et je suis ravi de pouvoir représenter l’ACL et le Luxembourg aux FIA Motorsport Games où je compte bien porter haut les couleurs nationales ! »

Les points remportés lors de cette épreuve sur simulateur sont conservés pour la troisième et dernière épreuve, qui se tiendra le 15 mai à bord de karts. Elle sera diffusée en direct sur les réseaux sociaux de l’ACL, avec le soutien technique de Codex. Le pilote qui aura récolté le plus de points cumulés lors des épreuves deux et trois sera sacré vainqueur de la première édition de l’ACL Challenge, qui s’annonce d’ores et déjà comme un succès. Cette édition a compté 230 inscriptions, un résultat très encourageant pour le développement de l’eSport au sein du Club.