Ce site utilise des cookies pour simplifier et améliorer votre utilisation et expérience de ce site Web. Les cookies sont des petits fichiers texte enregistrés sur l'appareil que vous utilisez pour accéder à ce site Web. Si vous ignorez ou fermez ce message et continuez de naviguer sans désactiver les cookies dans les paramètres de votre navigateur, nous assumons que vous consentez à notre utilisation des cookies sur ce site Web. Pour plus d'informations sur notre utilisation des cookies, veuillez consultez nos conseils d'utilisations et notre déclaration de confidentialité.
Ce site utilise des cookies pour simplifier et améliorer votre utilisation et expérience de ce site Web. Les cookies sont des petits fichiers texte enregistrés sur l'appareil que vous utilisez pour accéder à ce site Web. Si vous ignorez ou fermez ce message et continuez de naviguer sans désactiver les cookies dans les paramètres de votre navigateur, nous assumons que vous consentez à notre utilisation des cookies sur ce site Web. Pour plus d'informations sur notre utilisation des cookies, veuillez consultez nos conseils d'utilisations et notre déclaration de confidentialité.

Entretien de la batterie en hiver


Pour un bon départ au printemps


Pour que la batterie d'une moto ou d’un scooter dure longtemps, il est indispensable de l’entretenir. Cela est particulièrement important pour un hivernage réussi. Conseils les plus importants.
Dans les deux-roues motorisés, comme la batterie est petite pour des raisons de place et de poids, un entretien approprié permet de prolonger sa durée de vie de manière significative. Le conseil le plus important pour l’hivernage d’une moto ou d’un scooter, c’est d’enlever la batterie, de la charger complètement et de l’entreposer dans un endroit frais à une température d’environ 10 °C. Pour une pause d’environ trois mois, il est nécessaire de charger de temps à autre la batterie avec un chargeur afin qu’elle reste à une capacité de 100 %. Évidemment, cela vaut également pour la fin du temps d’hivernage. Le processus de charge doit se faire dans un local tempéré d’environ 20 °C, mais pas dans une pièce de vie ni une chambre.

Lors du retrait de la batterie, il faut toujours enlever le pôle négatif d'abord et lors de la remise en place de la batterie, il faut le remettre en dernier. Lorsque vous remettez en place la batterie, veillez à ce que les pôles soient propres, dépourvus de graisse et protégés par de la graisse électro-conductrice avant de brancher les bornes. Si vous chargez la batterie lorsqu’elle est montée, vous ne devez en aucun cas mettre le contact !
Cela risque d’endommager les appareils de commande du moteur !

Si, pendant l’hiver, vous laissez votre véhicule dans un local dont la température est supérieure à 10 °C, vous pouvez laisser la batterie à l'intérieur du véhicule. Toutefois, aucun dispositif de consommation permanente (par ex. système d’alarme) ne doit rester branché. Si ce type d'appareils ne peut pas être coupé, les câbles de la batterie doivent au moins être retirés. Même lorsque la batterie reste dans le véhicule, elle doit être entretenue correctement. Souvent, il n’est possible de le faire qu’en raccordant des câbles supplémentaires à cause de l’emplacement de la batterie, aussi le retrait de la batterie est généralement la méthode la plus pratique.

Dans tous les cas, pour les batteries traditionnelles, il est nécessaire de vérifier le niveau d'acide. Si la batterie manque de liquide, ajustez le niveau avec de l’eau distillée. Très important : à faire juste après le processus de charge, car l’acide gagne en volume lors de la charge et son niveau monte. La batterie doit toujours être complètement chargée. Une charge partielle uniquement peut provoquer autant de dommages qu’une surcharge.
   

Vers le haut