Rentrée des classes

Publié le 14/09/2017

Rentrée des classes
Presse

Automobilistes, attention : enfants sur le chemin de l’école !


Une nouvelle année scolaire commence et elle sera pour beaucoup d’enfants également le premier jour où ils seront confrontés à la circulation routière.

Les conseils suivants de l’Automobile Club s’adressent aussi bien aux conducteurs qu’aux parents afin que chacun soit bien préparé pour la rentrée.

 

Conseils aux conducteurs :


Les réactions des enfants sont imprévisibles. Il convient d’être particulièrement attentif et de modérer sa vitesse aux abords d’une école ou d’un endroit fréquenté par beaucoup d’enfants.

Ralentir immédiatement dès qu’on remarque la présence d’un enfant le long de la route. Quelques secondes plus tard, l’enfant peut en effet se retrouver sur notre trajectoire.

Eviter de dépasser un bus à son point d’arrêt. Les enfants (et les adultes) peuvent traverser juste devant le bus et surgir subitement devant notre voiture.

Conserver une distance latérale de plus d’un mètre en doublant les enfants à vélo, car ils pourraient dévier de manière inattendue.

Ne jamais faire demi-tour ni aucune manœuvre compliquée à proximité d’une école ou d’un endroit fréquenté par beaucoup d’enfants.
 

Conseils aux parents qui conduisent leurs enfants en voiture à l’école :


Faire monter et descendre l’enfant sur le trottoir du côté de l’école et insister à ce qu’il regarde attentivement avant de descendre du véhicule. Se garer plutôt à une certaine distance de l’école, à un endroit autorisé et faire marcher l’enfant jusqu’à l’entrée de l’école.

Ne jamais se garer ou s’arrêter en double file.

Toujours attacher les enfants et leur apprendre à le faire eux-mêmes, même sur de courtes distances.

Penser à organiser une tournante avec d’autres parents du quartier. Cela diminuera le trafic aux abords de l’école.

Ne jamais faire demi-tour ni aucune manœuvre compliquée à proximité de l’école.
 

Conseils aux parents qui accompagnent à pied leur enfant à l’école :


Apprendre à l’enfant que voir et être vu sont deux choses différentes : ce n’est pas parce que l’enfant voit une voiture que le conducteur l’a vu aussi.

Faire le chemin de l’école plusieurs fois avant la reprise de l’école afin d’être assuré que l’enfant l’a bien mémorisé. La répétition renforce le bon comportement. S’assurer que l’enfant ne marche pas du côté de la rue.

Choisir le chemin de l’école le plus sûr, même s’il n’est pas le plus court. Mais il ne faudrait quand même pas que ce chemin ne soit jamais ou presque jamais emprunté par d’autres enfants. Le fait de trouver un certain nombre d’enfants sur le même trajet met en garde les automobilistes, et l’enfant en compagnie d’autres écoliers ne se laisse pas aller à rêver.

S’intéresser à ce que l’enfant raconte. S’il raconte des événements qui se sont passés sur le chemin de l’école, écouter avec attention les problèmes qu’il expose. Prendre l’enfant au sérieux et lui donner une réponse précise.

Veiller à ce que l’enfant dispose de suffisamment de temps pour se rendre à l’école. Car, si on dit à l’enfant : « Cours maintenant, dépêche-toi pour arriver à temps ! », on l’invite littéralement à ne pas être attentif.

Choisir des vêtements voyants, ainsi l’enfant se fait remarquer dans le trafic. Des manteaux clairs avec des bandes réfléchissantes sont l’idéal pour l’hiver. (Stickers et objets rétroréfléchissants sont en vente au service Shop de l’ACL).
 
L’Automobile Club en appelle au bon sens de tous les usagers de la route afin que ces conseils soient respectés tout au long de l’année et pas seulement à la rentrée des classes, pour le bien-être et la sécurité de nos enfants.
 

Vers le haut